La video du pape : Les prêtres dans leur mission pastorale.


Le Pape confie chaque mois à son Réseau Mondial de Prière, des intentions qui expriment ses grandes préoccupations pour l’humanité et pour la mission de l’Église.

Le Pape François appelle à prier pour l’évangélisation : Les prêtres dans leur mission pastorale. Pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.

La fatigue des prêtres ! Savez-vous combien de fois j’y pense ?[1]

Les prêtres, avec leurs vertus et leurs défauts, exercent leur ministère dans de nombreux domaines.

Du fait de ces nombreux fronts ouverts, ils ne peuvent pas s’arrêter sur une déception.[2]

Dans ces moments-là, il est bon qu’ils se souviennent que les gens aiment leurs pasteurs, ont besoin d’eux et ont confiance en eux.[3]

Prions ensemble pour que les prêtres qui vivent leur travail pastoral difficilement et dans la solitude se sentent aidés et réconfortés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.[4]

————————————-
[1] Messe chrismale, Homélie du Pape François, Basilique vaticane, Jeudi saint, 2 avril 2015.
[2] Homélie du Pape François pour le Jubilé des prêtres lors du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, Place Saint-Pierre, 3 juin 2016.
[3] Homélie du Pape François, Messe d’ordinations sacerdotales, Basilique vaticane, 21 avril 2013.
[4] Intention mensuelle du Saint-Père, pour juillet 2018, confiée au Réseau mondial de prière du Pape.

Sources : Réseau Mondial de Prière du Pape

Pape François – juillet 2018

Prions ensemble pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.

Un pèlerinage singulier a été indiqué par le Pape François au cours de la messe du 18 octobre. Il s’agit de la visite aux maisons de repos où sont accueillis les prêtres et les sœurs âgés. Ce sont de véritables « sanctuaires d’apostolicité et de sainteté que nous avons dans l’Église », où il vaut donc la peine d’aller comme « en pèlerinage ». Cette indication a été le point d’arrivée d’une réflexion qui s’est inspirée de la confrontation entre les lectures de la liturgie du jour : le passage de l’Évangile de Luc (10, 1-9), dans lequel est raconté « le début de la vie apostolique », quand les disciples ont été appelés et étaient « jeunes, forts et joyeux », et le passage de la deuxième lettre de saint Paul à Timothée (4, 10-17) dans lequel l’apôtre, désormais proche du « crépuscule de son existence » s’arrête sur la « fin de la vie apostolique ». De cette confrontation, on comprend, a expliqué le Pape, que chaque « apôtre a un début joyeux, enthousiaste, avec Dieu en lui; mais le crépuscule ne lui est pas épargné ». Et il a confié : « cela me fait du bien de penser au crépuscule de l’apôtre ». Sa pensée s’est ensuite tournée vers « trois icônes » : Moïse, Jean-Baptiste et Paul. Moïse est « ce chef du peuple de Dieu, courageux, qui luttait contre les ennemis et qui luttait aussi avec Dieu pour sauver son peuple. Il est fort, mais à la fin il se retrouve seul sur le Mont Nebo, à regarder la terre promise », dans laquelle il ne peut cependant pas entrer. Quant à Jean-Baptise, à lui aussi « pendant les derniers temps les angoisses ne sont pas épargnées ». Il se demande s’il a commis une faute, s’il a pris la bonne route, et il demande à ses amis d’aller poser la question à Jésus : « Est-ce toi ou devons-nous attendre encore ? ». Enfin, il y a Paul, qui confie à Timothée toute son amertume. Pour en décrire la souffrance, l’Évêque de Rome a utilisé l’expression « il n’est pas au septième ciel ». Le Pape a poursuivi en rappelant le récit que Paul fait de son procès : « Dans la première plaidoirie personne ne m’a assisté, tous m’ont abandonné, mais le Seigneur a été proche de moi et m’a donné la force, pour que je puisse mener à bien l’annonce de l’Évangile ». Une image qui, selon le Pape, contient en elle le « crépuscule » de chaque apôtre : « seul, abandonné, trahi » ; seulement assisté par le Seigneur qui « n’abandonne pas, ne trahit pas », car « Il est fidèle et ne peut pas se renier lui-même ». La grandeur de l’apôtre est donc de faire dans la vie ce que Jean-Baptiste disait : « Il est nécessaire qu’il croisse et que je diminue » ; en effet, l’apôtre est celui « qui donne sa vie pour que le Seigneur croisse. Et à la fin, il y a le crépuscule ». La méditation sur les phases finales de la vie de ces personnages a ainsi suggéré au Saint-Père « le souvenir de ces sanctuaires d’apostolicité et de sainteté que sont les maisons de repos des prêtres et des sœurs ». Des structures qui accueillent, a-t-il ajouté, « de braves prêtres et de braves sœurs, qui ont vieilli avec le poids de la solitude, qui attendent que le Seigneur viennent frapper à la porte de leurs cœurs. Dans les maisons de repos « ces sœurs et ces prêtres attendent le Seigneur un peu comme Paul : un peu tristes, en effet, mais aussi avec une certaine paix, avec le visage joyeux ». C’est précisément pour cette raison que cela fait du « bien à tous de penser à cette étape de la vie qui est le crépuscule de l’apôtre ». Et en concluant, il a demandé de prier le Seigneur de protéger les prêtres et les religieuses qui se trouvent dans la phase finale de leur existence, afin qu’ils puissent répéter au moins une autre fois « oui, Seigneur, je veux te suivre ».

MÉDITATION MATINALE
François
18 octobre 2013

Texte intégral :

vatican

© Copyright 2013 – Libreria Editrice Vaticana

Source : click to pray.org

Prière

Seigneur Jésus,
Dans ton immense bonté, tu as voulu appeler des hommes au cœur généreux, pour être des ouvriers de ta moisson.
Je te remercie pour ces exemples d’hommes libres et engagés au service de leurs communautés, qui sont aussi des exemples vivants des valeurs de l’Évangile.
Je te prie spécialement pour les prêtres qui traversent des difficultés plus grandes, la solitude, la fatigue et le découragement, pour que tu sois leur force et que tout chrétien soit prêt à être un compagnon de voyage pour son pasteur.
Notre Père…

Défis du mois:

  • Prier pour les prêtres, spécialement pour ceux qui sont plus seuls et plus découragés, en adoptant la proposition du Réseau mondial de prière du pape sur ses réseaux sociaux et sur son application Click to Pray.
  • Demander à ton curé ou au responsable de ta communauté s’il va bien, s’il a besoin d’aide, en lui démontrant ta proximité et que tu t’intéresses à lui et à sa mission.
  • Si tu es un prêtre ou un religieux, te demander si vraiment le Seigneur est ta source de paix et d’espérance. Et te disposer à demander de l’aide spirituellement, si tu en as besoin.

La terrible photo envoyée par le pape François

voeux du pape : photo nagasaki garcon portant son frère mort

Un enfant après l’explosion de Nagasaki portant sur son dos son petit frère mort: le pape François a choisi la manière forte pour appeler à la paix dans le monde.

En ce 1er janvier, le pape François a voulu marquer nos esprits. Il a choisi cette terrible photo pour appeler à la paix dans le monde.

Pour ces vœux, le souverain pontife a choisi de faire diffuser une photographie de Joseph Roger O’Donnell datée de 1945. Le cliché montre un enfant après l’explosion nucléaire qui a frappé Nagasaki. Il porte son petit frère mort accroché dans le dos et attend, avec un tragique pincement de lèvres, son tour au crématorium.

En commentaire, le pape a simplement inscrit: « Le fruit de la guerre ». C’est bien entendu une manière pour lui de signifier son horreur des conflits armés et son aversion profonde pour les armes nucléaires. A ce titre, il avait récemment salué l’attribution du Nobel de la paix à l’Ican, cette campagne destinée à lutter contre la prolifération des armes atomiques.

« S’engager pour la protection de la dignité de toutes les personnes, en particulier, des plus faibles et défavorisées, signifie travailler avec détermination pour construire un monde sans armes nucléaires »

, avait-il alors déclaré.

Le pape François a invité lundi les fidèles catholiques à prier pour un avenir de paix en 2018, y compris pour les migrants et réfugiés, à l’occasion de sa première bénédiction de l’Angelus cette année.

http://www.bfmtv.com/societe/la-terrible-carte-de-voeux-du-pape-francois-pour-denoncer-la-guerre-1339180.html

Source : BFM TV.

Tweet du Pape François

L’Eglise souhaite être proche de chacun à travers l’amour, la compassion et le réconfort qui nous viennent du Christ.

La science exprime sa pleine dignité lorsqu’elle sert au développement intégral de la personne et de la famille humaine.

Pape François – 10/11/2017

Ces illustrations sont un moyen simple et accessible pour discuter, réfléchir, partager et prier autour des phrases du pape François qui, dans son style direct et compréhensible, sait réveiller en nous le baptisé endormi.

Olivier MORDEFROID : site « PONTIFEX en images »

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Enregistrer

Impliquez-vous

Juin 2017

Le Pape confie chaque mois à son Réseau Mondial de Prière, l’Apostolat de la Prière, des intentions qui expriment ses grandes préoccupations pour l’humanité et pour la mission de l’Eglise. Son intention de prière mensuelle (un mois l’intention est universelle, le mois suivant elle est pour l’évangélisation) est un appel mondial pour transformer notre prière en des «gestes concrets». Elle résume son plan d’action, pour nous mobiliser chaque mois, par la prière et par l’action, pour construire un monde plus humain et solidaire. En plus le Saint-Père propose en début de mois (1er Angélus), une intention en lien avec l’actualité, une intention de « dernière minute » qui nous fait sortir de la « globalisation de l’indifférence ».

epa03856590 Pope Francis in Saint Peter's square at the Vatican for the prayer vigil for peace, 07 September 2013. Pope Francis has called for a global day of fasting and prayer on Saturday for peace in Syria and against any armed intervention. EPA/ALESSANDRO DI MEO

Intention de prière universelle : Abolir le commerce des armes

Pour les responsables des nations afin qu’ils prennent des mesures efficaces pour mettre fin au commerce des armes cause de tant de victimes innocentes.

Paix. Ce mot résume tous les biens auxquels aspirent chaque personne et chaque société humaine. En ultime analyse, même l’engagement avec lequel nous nous efforçons de promouvoir les relations diplomatiques n’a d’autre but que celui-ci: faire avancer la paix au sein de la famille humaine, à travers le développement et la justice. Il s’agit d’un objectif jamais pleinement atteint, qui exige d’être recherché de façon toujours nouvelle par chaque génération, en affrontant les défis soulevés par chaque époque.

En considérant les défis qu’il est urgent d’affronter à notre époque pour édifier un monde plus pacifique, je voudrais en souligner deux : le commerce des armes et les migrations forcées.

Tout le monde parle de paix, tout le monde déclare la vouloir mais, malheureusement, la prolifération d’armements en tout genre conduit dans la direction opposée. Le commerce des armes a pour effet de compliquer et d’éloigner la solution des conflits, d’autant plus qu’il se développe et s’exerce en grande partie en dehors du droit.

Lire la suite

Prière

Dieu, notre Père,
le monde si beau et harmonieux que tu as créé pour tes enfants
est toujours aussi éloigné de ce que Tu attends de nous.
Il y a toujours des guerres et des divisions,
qui très souvent éclatent et se maintiennent parce qu’elles rapportent de l’argent.
Le commerce des armes est l’un des principaux motifs pour lesquels les guerres se prolongent,
même avec le soutien des gouvernants des pays concernés.
Seigneur,
touche le cœur des gouvernants,
qui ne veulent pas voir le commerce des armes,
qu’ils considèrent les conséquences du butin qu’il occasionne :
les destructions et la mort de tant d’innocents.
Qu’avec ta grâce nos cœurs s’ouvrent à la paix et au bien de chaque être humain.

Défis pour le mois:

  • Prier pour la conversion de ceux qui vivent du commerce des armes et causent tant de victimes innocentes.
  • Chercher à connaître et faire connaître dans nos réseaux quels sont les circuits qui alimentent les guerres et comment ils fonctionnent.
  • Organiser dans notre communauté un temps de réflexion sur cette question, pour sensibiliser les personnes à ce drame.

Save

Le Pape François au cinéma

Bientôt sortira dans nos salles un film sur le destin extraordinaire d’un homme ordinaire. Ce sera une belle occasion de mieux connaître et comprendre notre Pape!

le-pape-francois-300x600-aleteiaQui se cache derrière le Pape François ?
Ana, jeune journaliste espagnole, est envoyée au Vatican pour couvrir le conclave de 2005. Elle fait alors la connaissance du Cardinal Jorge Mario Bergoglio, évêque de Buenos Aires, méconnu du grand public et outsider de l’élection. Se liant d’amitié, elle apprend à mieux connaître la vie d’un homme humble et atypique qui a voué sa vie aux luttes contre la dictature, la pauvreté, la drogue, l’esclavagisme moderne. Elle découvre petit à petit le parcours incroyable, depuis son enfance jusqu’à son élection de 2013, de celui qu’on appelle désormais le Pape François.

Pas besoin d’être catholique pour aimer le Pape François; il rassemble, il émerveille, il déroute parfois. Beaucoup sont touchés par sa personnalité, sa simplicité, sa bonté, son accueil des pauvres et la façon dont il dénonce injustices et violences. D’autres ne comprennent pas toujours les gestes qu’il pose. Ce film peut éclairer ceux qui sont décontenancés par le Pape, permettre à tous de mieux le comprendre et de l’apprécier plus encore mais il peut surtout toucher de nombreux cœurs, bien au-delà des frontières de l’Eglise.

Source : Communauté de l’Emmanuel

En famille, faire de vraies rencontres à table

Homélie du 13 septembre 2016 au Vatican

Au moment des repas, le pape François a recommandé aux familles d’éteindre télévision et portable pour faire de vraies rencontres.

Lors de la messe matinale du 13 septembre 2016 à la Maison Sainte-Marthe au Vatican, il a invité à utiliser la « langue du cœur ».

Durant son homélie, le pape a fait observer que souvent les personnes se croisaient sans vraiment « se rencontrer » : chacun « pense à soi, il voit mais ne regarde pas, il entend mais n’écoute pas ».

« Nous sommes habitués à une culture de l’indifférence, a constaté le pape, et nous devons travailler et demander la grâce de faire une culture de la rencontre, de cette rencontre féconde, de cette rencontre qui rend à chaque personne sa dignité d’enfant de Dieu, la dignité de vivant ».

Cette culture doit commencer « dans le noyau de la société, qu’est la famille ». « A table, en famille, a-t-il déploré, combien de fois on mange, on regarde la télévision ou l’on écrit des messages sur son téléphone. Chacun est indifférent à cette rencontre ».

Pixabay

Le modèle de la véritable rencontre est donné dans l’Evangile du jour où Jésus fut « saisi de compassion » (Lc 7, 11-17). Le pape a résumé cette attitude : « Pas seulement voir : regarder. Pas seulement sentir : écouter. Pas seulement se croiser : s’arrêter. Pas seulement dire ‘oh les pauvres’, mais se laisser prendre par la compassion. Et puis s’approcher, toucher et dire dans (…) la langue du cœur : ‘Ne pleure pas’, et donner au moins une goutte de vie ».

Evoquant ceux qui se contentent, devant les souffrances des autres, de dire « ces pauvres gens, comme ils souffrent », en continuant son chemin sans agir, le pape a insisté : « Si je ne m’arrête pas, si je ne regarde pas, si je ne touche pas, si je ne parle pas, je ne peux pas faire de rencontre ».

Source :  Anne Kurian – ZENIT – 13 sepembre 2016

 

La nouvelle application qui révolutionne la prière

Merci à Alexandre de nous avoir fait connaître la nouvelle click to prayapplication  CLICK TO PRAY qui révolutionne la prière.

Prier est maintenant plus facile, plus cool, plus créatif. Click To Pray est l’application officielle du Réseau Mondial de Prière du Pape (Apostolat de la Prière); elle nous accompagne durant la journée. Elle nous met en lien et en mouvement avec des milliers de personnes qui chaque jour ont un but (dans les défis de l’humanité et de la mission de l’Église que le Pape nous propose dans ses intentions chaque mois) pour lequel prier. Dans ces intentions, François exprime le monde dont nous rêvons. Eh bien ensemble prions, et nous saurons le vivre, le bâtir.

Click To Pray nous propose trois courts moments de prière chaque jour.  “Le matin, avec Jésus pour confier notre vie au Seigneur, et en communion avec toute l’Église; au milieu de la journée, une brève prière pour être plus ouverts à l’Esprit Saint; et le soir, pour regarder avec le Seigneur la façon dont nous avons été disponibles à la mission du Christ. Entrons dans la dynamique initiée par le Pape pour rassembler les cœurs disposés à collaborer avec lui au service de la mission de Jésus. Ensemble, chaque jour est différent. Donnons un nouveau cap à notre vie pour qu’aucun jour ne soit pareil à un autre.

Avec Click To Pray nous pouvons aussi confier nos propres intentions de prière pour que tout le monde puisse prier avec nous.

L’Apostolat de la Prière au Portugal a lancé en novembre 2014 l’application Click To Pray pour aider les jeunes à prier. En s’appuyant sur cette initiative précieuse, l’équipe internationale présente une version nouvelle de Click To Pray, qui se transforme et devient la plateforme numérique du Réseau Mondial de Prière du Pape (en anglais, en portugais, en espagnol et en français) et de sa branche jeune, le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes). L’an prochain, elle offrira ce service en d’autres langues : italien, puis chinois, indonésien, coréen, etc.

Le père Frédéric Fornos, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape, de passage dans les studios de Radio Vatican à Rome, a expliqué à Sarah Bakaloglou sa portée et son fonctionnement : pour entendre l’entretien : cliquez ici, ce lien vous dirigera sur la page de Radio Vatican.

Cette application est compatible par iPhone, Androïde ou Windows Phone et  on peut la télécharger gratuitement en ligne.

Cette plateforme de prière est également en lien avec une page Facebook, un compte Twitter, et Youtube, elle possède  une “newsletter” et un blog, de façon à élargir encore davantage ce réseau international de prière qui rassemble déjà quelque 35 millions de personnes dans 98 pays du monde autour des intentions du pape, et spécialement le Premier Vendredi du mois, comme le pape François l’a rappelé à l’audience de mercredi 2 mars en disant: «Ce sera, après-demain, le premier vendredi du mois, dédié à la dévotion au Cœur de Jésus . »

 

Source de l’article : click to prayJésuites.com

Intentions du Pape François – juin 2016

Heureux les citoyens du monde
qui évitent les guerres et combattent le racisme !

Heureux ceux qui acceptent de vivre avec les autres
sans distinction de race et de couleur de peau !
Ils s’enrichiront les uns les autres.

Heureux, vous tous qui êtes maillon d’un monde solidaire !
Vous bâtirez ensemble un monde fraternel.

Heureux, vous qui avez faim et soif de dignité et de respect !
Vous serez rassasiés.

Heureux, vous qui brisez les frontières !

Heureux, vous les couples mixtes !
Vous vivez déjà l’amour entre les nations.

Heureux, vous qui accueillez les enfants de toutes races !
Ils vous donneront tous le même sourire.

Heureux sommes-nous, citoyens du monde
Par la richesse multipliée de nos origines différentes !
Nous bâtissons un monde aux couleurs de l’Évangile.

PRIÈRE DU PAPE FRANÇOIS POUR LE JUBILÉ

PRIÈRE DU PAPE FRANÇOIS POUR LE JUBILÉ EXTRAORDINAIRE DE LA MISÉRICORDE*

Seigneur Jésus-Christ, toi qui nous a appris à être miséricordieux comme le Père céleste, et nous as dit que te voir, c’est Le voir, montre-nous ton visage, et nous serons sauvés. Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu de l’esclavage de l’argent, la femme adultère et Madeleine de la quête du bonheur à travers les seules créatures ; tu as fais pleurer Pierre après son reniement, et promis le paradis au larron repenti. Fais que chacun de nous écoute cette parole dite à la Samaritaine comme s’adressant à nous : Si tu savais le don de Dieu !

Pape-François-en-prièreTu es le visage visible du Père invisible, du Dieu qui manifesta sa toute-puissance par le pardon et la miséricorde : fais que l’Eglise soit, dans le monde, ton visage visible, toi son Seigneur ressuscité dans la gloire. Tu as voulu que tes serviteurs soient eux aussi habillés de faiblesse pour ressentir une vraie compassion à l’égard de ceux qui sont dans l’ignorance et l’erreur : fais que quiconque s’adresse à l’un d’eux se sente attendu, aimé, et pardonné par Dieu.

Envoie ton Esprit et consacre-nous tous de son onction pour que le Jubilé de la Miséricorde soit une année de grâce du Seigneur, et qu’avec un enthousiasme renouvelé, ton Eglise annonce aux pauvres la bonne nouvelle aux prisonniers et aux opprimés la liberté, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue.

Nous te le demandons par Marie, Mère de la Miséricorde, à toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

* WWW.iubilaeummisericordiae.va