Bienvenue aux samedis “différents” !

Depuis un certain temps déjà, force est de constater une certaine désaffection pour la célébration du samedi soir dans notre paroisse. Il semble également de plus en plus difficile de trouver des lecteurs/trices, coordinateurs/trices ou musicien(ne)s pour cette messe.

Les enfants, quant à eux, ne sont plus guère présents le samedi soir. Nous sommes par
conséquent arrivés à la conclusion que cette messe ne semblait plus rencontrer les attentes des paroissien(ne)s. Partant de ce constat, et en concertation avec les prêtres, l’Équipe d’Animation Paroissiale a mené une réflexion sur une nouvelle dynamique à la célébration du samedi soir. L’élément positif d’une telle assemblée de fidèles réduite nous a semblé résider dans l’ambiance plus recueillie et plus informelle de la célébration.

L’idée nous est alors venue que nous pourrions sans doute gagner en qualité ce que nous perdrions en quantité.
Il ne s’agit nullement bien sûr d’empiéter sur la messe des jeunes et des familles, qui elle rencontre un succès bien mérité et continuera par conséquent sous la responsabilité des
organisateurs/trices. Les messes caté resteront de même inchangées, sous la responsabilité des catéchistes. Le changement ne vise que les samedis ordinaires pour lesquels nous constatons un essoufflement.

C’est pourquoi à partir de la mi-septembre, nous vous proposerons des samedis “différents”. L’horaire reste inchangé
(18h00) mais la célébration prendra un ton plus intimiste afin de correspondre au plus près à une assemblée plus réduite. Les premiers rangs de chaises seront disposés en demi-cercle autour de l’autel, la musique choisie aura un ton plus méditatif, l’éclairage sera adapté et, en cas d’absence de lecteurs/trices, nous ferons appel à la bonne volonté de chacun(e).

Les intentions de prières spontanées seront, quant à elles, les bienvenues. Il n’y aura pas de liturgie des enfants.

Ce style de célébration ne sera toutefois mis en place qu’à titre d’essai pendant le premier trimestre. A vous de nous faire part de votre ressenti et de vos suggestions au fil des mois, de manière à ce que nos célébrations répondent le mieux possible à vos attentes. Nous restons à votre écoute et comptons sur votre participation afin que notre paroisse reste la communauté vivante que nous apprécions tant.

L’équipe d’Animation Paroissiale

La video du pape : Les prêtres dans leur mission pastorale.


Le Pape confie chaque mois à son Réseau Mondial de Prière, des intentions qui expriment ses grandes préoccupations pour l’humanité et pour la mission de l’Église.

Le Pape François appelle à prier pour l’évangélisation : Les prêtres dans leur mission pastorale. Pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.

La fatigue des prêtres ! Savez-vous combien de fois j’y pense ?[1]

Les prêtres, avec leurs vertus et leurs défauts, exercent leur ministère dans de nombreux domaines.

Du fait de ces nombreux fronts ouverts, ils ne peuvent pas s’arrêter sur une déception.[2]

Dans ces moments-là, il est bon qu’ils se souviennent que les gens aiment leurs pasteurs, ont besoin d’eux et ont confiance en eux.[3]

Prions ensemble pour que les prêtres qui vivent leur travail pastoral difficilement et dans la solitude se sentent aidés et réconfortés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.[4]

————————————-
[1] Messe chrismale, Homélie du Pape François, Basilique vaticane, Jeudi saint, 2 avril 2015.
[2] Homélie du Pape François pour le Jubilé des prêtres lors du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, Place Saint-Pierre, 3 juin 2016.
[3] Homélie du Pape François, Messe d’ordinations sacerdotales, Basilique vaticane, 21 avril 2013.
[4] Intention mensuelle du Saint-Père, pour juillet 2018, confiée au Réseau mondial de prière du Pape.

Sources : Réseau Mondial de Prière du Pape

Pape François – juillet 2018

Prions ensemble pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.

Un pèlerinage singulier a été indiqué par le Pape François au cours de la messe du 18 octobre. Il s’agit de la visite aux maisons de repos où sont accueillis les prêtres et les sœurs âgés. Ce sont de véritables « sanctuaires d’apostolicité et de sainteté que nous avons dans l’Église », où il vaut donc la peine d’aller comme « en pèlerinage ». Cette indication a été le point d’arrivée d’une réflexion qui s’est inspirée de la confrontation entre les lectures de la liturgie du jour : le passage de l’Évangile de Luc (10, 1-9), dans lequel est raconté « le début de la vie apostolique », quand les disciples ont été appelés et étaient « jeunes, forts et joyeux », et le passage de la deuxième lettre de saint Paul à Timothée (4, 10-17) dans lequel l’apôtre, désormais proche du « crépuscule de son existence » s’arrête sur la « fin de la vie apostolique ». De cette confrontation, on comprend, a expliqué le Pape, que chaque « apôtre a un début joyeux, enthousiaste, avec Dieu en lui; mais le crépuscule ne lui est pas épargné ». Et il a confié : « cela me fait du bien de penser au crépuscule de l’apôtre ». Sa pensée s’est ensuite tournée vers « trois icônes » : Moïse, Jean-Baptiste et Paul. Moïse est « ce chef du peuple de Dieu, courageux, qui luttait contre les ennemis et qui luttait aussi avec Dieu pour sauver son peuple. Il est fort, mais à la fin il se retrouve seul sur le Mont Nebo, à regarder la terre promise », dans laquelle il ne peut cependant pas entrer. Quant à Jean-Baptise, à lui aussi « pendant les derniers temps les angoisses ne sont pas épargnées ». Il se demande s’il a commis une faute, s’il a pris la bonne route, et il demande à ses amis d’aller poser la question à Jésus : « Est-ce toi ou devons-nous attendre encore ? ». Enfin, il y a Paul, qui confie à Timothée toute son amertume. Pour en décrire la souffrance, l’Évêque de Rome a utilisé l’expression « il n’est pas au septième ciel ». Le Pape a poursuivi en rappelant le récit que Paul fait de son procès : « Dans la première plaidoirie personne ne m’a assisté, tous m’ont abandonné, mais le Seigneur a été proche de moi et m’a donné la force, pour que je puisse mener à bien l’annonce de l’Évangile ». Une image qui, selon le Pape, contient en elle le « crépuscule » de chaque apôtre : « seul, abandonné, trahi » ; seulement assisté par le Seigneur qui « n’abandonne pas, ne trahit pas », car « Il est fidèle et ne peut pas se renier lui-même ». La grandeur de l’apôtre est donc de faire dans la vie ce que Jean-Baptiste disait : « Il est nécessaire qu’il croisse et que je diminue » ; en effet, l’apôtre est celui « qui donne sa vie pour que le Seigneur croisse. Et à la fin, il y a le crépuscule ». La méditation sur les phases finales de la vie de ces personnages a ainsi suggéré au Saint-Père « le souvenir de ces sanctuaires d’apostolicité et de sainteté que sont les maisons de repos des prêtres et des sœurs ». Des structures qui accueillent, a-t-il ajouté, « de braves prêtres et de braves sœurs, qui ont vieilli avec le poids de la solitude, qui attendent que le Seigneur viennent frapper à la porte de leurs cœurs. Dans les maisons de repos « ces sœurs et ces prêtres attendent le Seigneur un peu comme Paul : un peu tristes, en effet, mais aussi avec une certaine paix, avec le visage joyeux ». C’est précisément pour cette raison que cela fait du « bien à tous de penser à cette étape de la vie qui est le crépuscule de l’apôtre ». Et en concluant, il a demandé de prier le Seigneur de protéger les prêtres et les religieuses qui se trouvent dans la phase finale de leur existence, afin qu’ils puissent répéter au moins une autre fois « oui, Seigneur, je veux te suivre ».

MÉDITATION MATINALE
François
18 octobre 2013

Texte intégral :

vatican

© Copyright 2013 – Libreria Editrice Vaticana

Source : click to pray.org

Prière

Seigneur Jésus,
Dans ton immense bonté, tu as voulu appeler des hommes au cœur généreux, pour être des ouvriers de ta moisson.
Je te remercie pour ces exemples d’hommes libres et engagés au service de leurs communautés, qui sont aussi des exemples vivants des valeurs de l’Évangile.
Je te prie spécialement pour les prêtres qui traversent des difficultés plus grandes, la solitude, la fatigue et le découragement, pour que tu sois leur force et que tout chrétien soit prêt à être un compagnon de voyage pour son pasteur.
Notre Père…

Défis du mois:

  • Prier pour les prêtres, spécialement pour ceux qui sont plus seuls et plus découragés, en adoptant la proposition du Réseau mondial de prière du pape sur ses réseaux sociaux et sur son application Click to Pray.
  • Demander à ton curé ou au responsable de ta communauté s’il va bien, s’il a besoin d’aide, en lui démontrant ta proximité et que tu t’intéresses à lui et à sa mission.
  • Si tu es un prêtre ou un religieux, te demander si vraiment le Seigneur est ta source de paix et d’espérance. Et te disposer à demander de l’aide spirituellement, si tu en as besoin.

Jésus pain de vie

Chers parents,

Nous sommes très heureux d’accueillir votre enfant dans le groupe « Jésus Pain de Vie « .

Le 1er contact entre vous les parents et nous les catéchistes aura lieu le lundi 24 septembre à 20h15 au foyer de l’église Saint Paul.

La 1ère rencontre pour votre enfant est fixée au samedi 29 septembre de 16h30 à 17h45 à l’église St Paul.

Que cette année caté soit remplie de Paix, de Lumière, de Joie et de l’Amour de Jésus.

1ère Com_Calendrier 2018-2019

1èrecommunion1MESSE DES FAMILLES : le 3ème samedi de chaque mois à 18H :

Si vous désirez imprimer le calendrier des réunions 2018- 2019 : Cliquez ici

Horaire de vacances

Veuillez noter qu’il n’y aura pas de messe le samedi soir à St Paul durant les mois de juillet et août 2018.

      Saint-François : messe le samedi soir à 18h
      Saint-Joseph : messe le samedi soir à 18h
      Saint Anne : messe le samedi soir à 18h

Reprise des messes du samedi soir le samedi 1er septembre 2018.

A voir : « TOUT MAIS PAS CA ! » ciné-débat – Waterloo

On vous recommande d’aller voir cette comédie familiale italienne!

Voici le prochain ciné débat autour du film

« TOUT MAIS PAS ÇA! »

ATTENTION : SAVE THE DATE!

Mercredi 27 juin
à 20h00
au cinéma Wellington à Waterloo

Projection suivie d’un débat :

Cet excellent film, en italien de surcroit (sous titré en français) et un débat qui suit

« 3 astuces quand on veut réussir une annonce délicate à sa famille »

Avec Marco Giallini et Alessandro Gassmann

C’est une belle histoire sur les relations parentales, sur les ambitions non partagées d’un fils ainsi qu’une belle réflexion sur la vocation.

Un film drôle, incisif, caustique et à la fois plein de charme.

Plus de 700,000 entrées au box-office italien
Grand prix du festival international du film de comédie de Liège 2017.
Prix David di Donatello du meilleur réalisateur débutant.
Ruban d’argent du meilleur nouveau réalisateur.

Tarif jeune et étudiant: 6.5 euros, normal 8 euros, soutien +15 euros

les billets en sont en prévente, via: https://www.billetweb.fr/cine-debat-tout-mais-pas-ca

Tommaso, la cinquantaine, est un chirurgien reconnu. Laïc convaincu « à la Pepone », voilà que son fils Andrea annonce son intention de devenir prêtre. Tommaso décide d’enquêter afin d’en savoir plus sur ce prêtre particulier qui a retourné Andrea, bien décidé à le «libérer » de son influence.

Un dialogue entre laïcité et foi finira-t-il par s’installer? Un joyeux équilibre entre détente et réflexions de société.

En version originale c’est encore mieux…

Un nouveau site

nourri ma foiPetite info toujours utile à connaître :

Voici le lien d’un nouveau site internet où vous pourrez enrichir et nourrir votre foi ou encore vous former : nourrir ma foi

La création de ce site est une initiative des services de la formation continue, de la vie spirituelle et du catéchuménat de l’Église catholique en Brabant wallon. Un lieu pour écouter et répondre aux besoins d’approfondissement de la foi en Brabant wallon.

Vous y trouvez la page d’actualités qui vous renseigne sur les initiatives proposées pour nourrir sa foi, qui peuvent émaner de différents horizons. Les autres pages du site vous informent sur une multiplicité de possibilités de rencontres, formations, lieux de ressourcement pour nourrir votre foi. Elles sont présentées autour de 4 axes : Cheminer dans la foi, Célébrer, Me former, Être accompagné.

Tout le monde y est le bienvenue et n’hésitez pas à prendre contact pour demander qu’on annonce vos événements ou pour avoir plus d’informations – nourrirmafoi@bwcatho.bewww.nourrirmafoi.be

UNE NOUVELLE CONFIGURATION DES DOYENNÉS EN BW

Au 15 septembre 2018 entrera en vigueur un remodelage des doyennés dans le Vicariat du Brabant wallon. Ils vont changer de nombre et seront désormais au nombre de 9. Ils regrouperont à terme chacun 3 ou 4 Unités pastorales.

La création des Unités pastorales avance positivement en Brabant wallon. Elles sont au nombre de 22 auxquelles s’en ajouteront 4 très prochainement. Il en reste encore 3 à constituer. Elles seront réparties dès le 15 septembre en 9 doyennés, chacun comptant 3 à 4 UP.

Comme les UP reprennent en leur sein une part de la mission que remplissaient les doyennés, la tâche demandée aux doyens a été redéfinie.

Situé à un niveau intermédiaire entre les UP et le Vicariat, le doyen portera le souci des personnes nommées par l’évêque au sein de son doyenné : prêtres, diacres et animateurs pastoraux. Il réunira régulièrement les responsables d’UP de son doyenné pour échange d’information et partage sur la vie de leur UP. Il verra avec eux quelles rencontres en doyenné pourraient s’avérer fructueuses (partage, formation,fraternité et en tout cas une récollection annuelle). Le doyen sera aussi attentif à ce que les différends et les conflits soient aplanis dans le dialogue. C’est d’abord à lui qu’on fera appel en cas de demande de médiation. En lien étroit avec le responsable vicarial du temporel, le doyen garde en ce domaine une mission de vigilance. Un merci particulier aux trois doyens qui vont passer la main : Christophe Kolendo, Vénuste Linguyeneza et Pierre Welsch.

En ce qui concerne notre paroisse, c’est l’abbé Alain DE MAERE qui est nommé doyen du DOYENNÉ DE BRAINE L’ALLEUD comprenant l’UP de Braine l’Alleud, l’UP de Lasne et les 4 paroisses de Waterloo. Il est également nommé doyen principal pour la zone « ouest » : doyennés de Braine, Tubize et Nivelles.

Et d’ici la rentrée… bonnes vacances à tous !

+ Jean-Luc Hudsyn

Pour télécharger le communiqué de Mgr Hudsyn

Source et + d’infos : Vicariat BW

Calendrier

Jésus nous appelle tous à le suivre…

Les jeunes de la paroisse Saint-Paul, vous invitent cordialement aux messes des jeunes et des familles qu’ils ont organisés ensemble afin d’offrir aux familles un moment de rencontre agréable à vivre qui sera différent des autres célébrations.

Etes-vous prêt à répondre à leur appel et à celui de Jésus ?

Alors venez les rejoindre : Chaque 3ème samedi du mois à 18h00 à l’Eglise Saint-Paul de Waterloo.

Pour avoir un aperçu de quelques chants qu’ils ont choisi de chanter lors de la messe : cliquez ici

16/06/2017

Si vous désirez de plus amples informations, n’hésitez pas à les contacter à  l’adresse : messedesfamilles@saintpaulwaterloo.be

 

 

Save

Save

Save

Save

Save

Inscription catéchèse 2018-2019

Inscription-5

Voici arrivé le temps des inscriptions pour la catéchèse à l’Eglise Saint-Paul.

Les inscriptions pour tous les enfants de la catéchèse auront lieu :

le week-end du 23-24 juin

et un 2 ème moment d’inscription se fera également

le week-end du 8 et 9 septembre

( avant et après les messes )

  • les samedi: 23 juin et 8 septembre 2018 avant ou après la messe de 18 h00
  • les dimanche: 24 juin et 9 septembre 2018 avant ou après la messe de 11h00
!

Attention : Les formulaires d’inscription (que vous pouvez remplir à l’avance) doivent obligatoirement être remis aux responsables à la fin de la messe du 23-24/06 ou du 08-09/09 (date de clôture des inscriptions)

 

Voici le formulaire d’inscription pour les enfants désirant s’inscrire à la catéchèse :