Sur le visage de chaque être humain, encore davantage s’il est éprouvé et défiguré par la maladie, brille le visage du Christ.

La maladie et la souffrance peuvent parfois bouleverser nos vies ou celles de nos proches: pour nous encourager à donner de notre temps, soutenir les malades, être attentif à leurs besoins, une journée mondiale des malades, créée en 1992 par le Pape Jean-Paul II, est célébrée chaque année, le 11 février, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes..

Cette journée nous rappelle que l’accompagnement des personnes souffrantes est une priorité évangélique, mais veut aussi nous sensibiliser chacun pour préserver le don de la santé.

Quand les forces déclinent, que la maladie arrive, (chaque dimanche qui suit la journée mondiale des malades) la paroisse Saint-Paul; propose « l’onction des malades » lors d’une célébration collective au cours de la messe dominicale de 11h.