La “Vidéo du Pape”

La nouvelle " Vidéo du Pape " : sur le respect des ressources de la planète.

L’intention de prière du Pape François pour le mois de septembre 2020 porte sur le respect des ressources de la planète. Elle est en lien avec la Journée mondiale pour la sauvegarde de la Création, organisée ce 1er septembre, et le Jubilé de la Terre qui durera jusqu’au 4 octobre, fête de saint François d’Assise.

" Prions pour que les ressources de la planète ne soient pas pillées, mais soient partagées de manière équitable et respectueuse. Non au pillage, oui au partage. ”

Pape François

Nous sommes en train de presser les biens de la planète. De les presser, comme s’il s’agissait d’une orange.

Certains pays et entreprises du Nord se sont enrichis en exploitant les ressources naturelles du Sud et ont généré une “dette écologique”.

Qui va payer cette dette?

Par ailleurs, cette “dette écologique” grandit quand des multinationales font en dehors de leurs pays ce qu’on ne leur permet pas de faire chez elles. C’est révoltant. Aujourd’hui, pas demain, aujourd’hui, nous devons prendre soin de la Création de manière responsable.


Prions pour que les ressources de la planète ne soient pas pillées, mais soient partagées de manière équitable et respectueuse.

Non au pillage, oui au partage.

C’est à la veille de la Journée Mondiale de Prière pour la sauvegarde de la Création que paraît la nouvelle Vidéo du Pape qui à travers son Réseau Mondial de Prière du Pape (comprenant le Mouvement Eucharistique des jeunes – MEJ) confie l’intention de prière du Pape François à l’ensemble de l’Église catholique.

Pour septembre, il s’agit de prendre soin des ressources de la planète. Dans le cadre de la Saison de la Création célébrée du 1er septembre au 4 octobre, et à l’occasion du 5ème anniversaire de l’encyclique Laudato si’, le Saint-Père exprime sa préoccupation par rapport à la «dette écologique» générée par la pression et l’exploitation des ressources naturelles et appelle à «les partager de manière équitable et respectueuse».

Plusieurs ONG s’associent à cette campagne pour la sauvegarde de la Création. Parmi elles, GasMuHa, une organisation active à Haïti où elle vient en aide aux petites communautés, en promouvant leurs projets sociaux de développement.

Pour donner un exemple de l’utilisation disproportionnée des ressources, selon des rapports internationaux, près d’un milliard d’êtres humains se couchent le ventre vide chaque soir. Non parce qu’il n’y a pas assez de nourriture pour tout le monde, mais à cause de l’injustice profonde qui entoure la production des aliments et leur disponibilité. Parmi les causes, citons la mainmise des entreprises sur la production alimentaire, la crise climatique et l’accès injuste aux ressources naturelles, qui ont toutes un impact sur la capacité des populations à cultiver et à acheter de la nourriture. Les conséquences sont particulièrement pénibles pour les femmes, qui travaillent dans l’agriculture plus que dans tout autre secteur et produisent une grande partie des aliments consommés dans le monde. D’autre part, dans un rapport sur les industries minières, l’ONU a indiqué que ces dernières posent des défis particuliers pour les États fragiles et les pays en développement. L’exploitation des ressources naturelles non renouvelables, notamment le pétrole, le gaz, les minéraux et le bois, a souvent été identifiée comme l’un des facteurs alimentant ou entretenant des conflits violents dans différentes parties du monde.

P. Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape (incluant le MEJ – Mouvement Eucharistique des Jeunes), a déclaré : « En ces temps de pandémie, nous sommes encore plus conscients, comme l’a plusieurs fois rappelé le Saint-Père, de l’urgence de prendre soin de notre maison commune, ce qui signifie aussi de toutes les ressources de notre planète. En mai de cette année, son message vidéo pour la Semaine Laudato si’, nous invitait tous à ‘’répondre à la crise écologique, au cri de la terre et au cri des pauvres’’. L’année 2020 voit le cinquième anniversaire de cette encyclique consacrée à la protection de la maison commune : aujourd’hui plus que jamais, nous devons écouter ce cri et promouvoir concrètement, par un style de vie personnel et communautaire sobre et solidaire, une écologie intégrale. Prions pour cela, car c’est un chemin de conversion ».

Voici le guide 2020 #TempsdelaCréation où vous retrouverez des activités et des ressources pour célébrer le Temps de la Création.  ce guide  a été réalisé par un Comité d’organisation œcuménique qui s’est réuni pour fournir des ressources permettant aux chrétiens de répondre à notre foi, chacun dans le sens de sa propre dénomination, au cours de ce temps partagée de réflexion et d’action.