Reprise de la messe : les bons conseils

Afin de vivre au mieux la reprise des célébrations publiques dans nos églises, le Service d’Accompagnement à la Gestion des Paroisses du Diocèse de Tournai vous a préparé une vidéo très sympa qui reprend l’ensemble des consignes du protocole du 6 juin 2020.

En effet, si le protocole peut sembler lourd à mettre en œuvre, leurs acteurs d’un jour se sont amusés à mettre tout cela en image à travers des saynètes illustrant les mauvais exemples à ne pas suivre et les bons réflexes à adopter dès son retour à l’église.

Inspirée d’une vidéo italienne de la paroisse Paupisi (Archidiocèse de Benevento), le but de ce petit film est d’être vu par un maximum de fidèles avant leur retour à la messe à l’occasion du dimanche du Saint-Sacrement, mais aussi par l’ensemble des Fabriques d’église et des Equipes d’Animation Pastorale qui ont reçu la tâche de préparer les lieux de culte afin que tout s’y déroule selon les règles de sécurité.

Car prendre soin des autres a toujours été un maître mot dans l’Eglise, aujourd’hui encore nous devons montrer l’exemple dans la société en faisant nôtres ces mesures qui nous permettront demain de venir à bout de cette pandémie.

En résumé:


1. Maintien de la plus grande distance physique possible entre les personnes, la distance minimale étant d’1,50 mètre.


2. Surface obligatoire par fidèle/ministre du culte dans l’église:
– Minimum 10m2/fidèle
– Distance minimale de 3m entre ministres du culte et fidèles
– Maximum 100 personnes présentes par église
➔ Le nombre maximum de participants autorisés est affiché à l’entrée de l’église
➔ Le service d’ordre de la paroisse veille à ce que la capacité maximale ne soit pas dépassée


3. Utilisation d’un masque buccal avant et après l’entrée dans l’église recommandée.


4. Respect des précautions générales (hygiène des mains,…)

Source : Diocèse de Tournai

Mesures en prévision de la reprise du culte en Belgique

En prévision d’une prochaine reprise des liturgiques, la a dressé une liste des mesures sanitaires à suivre par l’ensemble des lieux de culte.

Lesdites mesures devront être communiquées à tous ceux qui participent au service religieux au moyen d’affiches placardées à l’entrée de l’église (à l’extérieur et à l’intérieur). Les symboles clairs seront préférés aux longs textes. Les mesures pourront être également publiées en temps voulu dans le journal paroissial.

Eviter les contacts

La réouverture des églises sera aussi l’occasion idéale pour un nettoyage en profondeur à l’eau et au savon.

Afin d’éviter un maximum de contact, la distribution de livres de chants, de prospectus, de dépliants ou autres, sera interdite de même que leur transmission de main en main. Les évêques conseillent même de les retirer de l’église. A noter aussi que les bénitiers restent inutilisables jusqu’à nouvel ordre.

Plan de circulation

Concernant les installations sanitaires dans l’église, il est conseillé de les fermer complètement. En cas d’impossibilité, une personne sera chargée de la désinfection systématique des toilettes, robinets et poignées de portes. Le matériel adéquat sera prévu.

Les UP et paroisses devront également réfléchir à un plan de circulation dans l’église: où et comment faire entrer les fidèles dans l’église, comment se rendent-ils à leur chaise, déroulement de la circulation lors de la communion, où et comment se déroule la sortie. Pour un respect de la distance sociale, il est préférable de différencier porte d’entrée et porte de sortie. Lors de la distribution de la communion, dans certaines églises, seule une file sera possible pour respecter les mesures de distanciation. A cet effet, une signalisation claire devra être établie: panneaux de signalisation, fléchage, autocollants, délimitation des allées…

Impliquer les fidèles

En matière d’hygiène, il faudra prévoir à chaque entrée de l’église des lieux de désinfection bien visibles ainsi qu’un équipement de désinfection supplémentaire au cas où, par exemple, les fidèles qui vont à la communion doivent se désinfecter les mains. Prêtre, enfants de chœur et lecteurs devront aussi se désinfecter les mains.

 

Le respect d’une distance d’1,5 m dans tous les sens entres les personnes restera sans doute encore obligatoire pendant un certain temps. Les chaises devront donc être placées en fonction.

La conférence des évêques estime également que, dans un premier temps, il sera préférable de « se passer » de chorale. Le recours à un chantre restant néanmoins envisageable. Pas de contact ni d’échange lors du signe de paix.

Les évêques soulignent également l’importance d’impliquer la communauté des fidèles dans le processus.

Lire l’intégralité des Mesures d’hygiène. Préparation de reprise des célébrations.