Le 14 mai, le monde en prière pour éradiquer le Covid-19

Journée de prière interreligieuse contre la pandémie du coronavirus

Il s’agit d’une journée de prière, de jeûne et d’invocation à Dieu pour l’humanité touchée par la pandémie. Cette initiative, à laquelle le Pape François s’est joint, a été promue par le Haut Comité pour la Fraternité humaine.

Alors que la pandémie de coronavirus a déjà fait plus de 250.000 victimes à travers le monde, que toute l’humanité est confrontée au même mal, cette prière interreligieuse, internationale, exceptionnelle sera “une supplication à Dieu pour qu’Il sauve l’humanité et qu’il l’aide à rétablir la sécurité, la stabilité, la santé et la prospérité de façon à rendre notre monde, après la fin de cette pandémie, plus humain et plus fraternel qu’avant”.

L’appel est absolument universel : “Nous appelons tous les humains partout dans le monde à s’adresser à Dieu en faisant la prière, en observant le jeûne et en L’invoquant – chacun là où il se trouve selon sa religion, sa croyance, ou sa doctrine – de mettre fin à cette pandémie, de nous sauver de ce malheur et d’inspirer les savants les moyens permettant de découvrir un remède susceptible de réduire à néant cette pandémie.”

Source : Eglise en détresse