Les funérailles religieuses

hommes en costume portant un cercueil

EN CE TEMPS DE CONFINEMENT :


Mise à jour 18 mars : communication de la conférence épiscopale de Belgique.

Les funérailles religieuses peuvent avoir lieu uniquement en cercle très restreint

Compte tenu des nouvelles mesures édictées aujourd’hui par les autorités, les évêques belges rappellent que les funérailles religieuses ne peuvent momentanément avoir lieu qu’en cercle très restreint, en accord avec la famille.

Cela signifie que seuls quelques proches parents pourront être présents dans l’église et à une distance suffisante les uns des autres.

Une seconde possibilité est de se limiter à une prière d’adieu au cimetière. Également en cercle très restreint.

Lorsque la pandémie aura pris fin, des célébrations de commémoration seront organisées lorsque l’église est disponible, pour toutes les personnes décédées durant la période où les mesures restrictives sont d’application pour lutter contre la pandémie de Coronavirus.

A Saint Paul : Vu les mesures sévères de confinement décidées par les autorités civiles, tant l’oratoire que l’église resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Le cas échéant, les funérailles pourront bien avoir lieu mais en cercle strictement restreint.