Paroisse Saint-Paul

Waterloo - Belgique

Menu
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Vendredi Saint, 11 avril

10 avril

JÉSUS MEURT SUR LA CROIX…

« Celui qui a vu rend témoignage et son témoignage est véridique »

Jésus est crucifié. Ses bras dessinent, entre ciel et terre, l’Alliance indélébile : l’Amour de Dieu demeurera planté en terre, et tous les hommes sont destinés à vivre en frères. Jésus est crucifié, mais sa mort est féconde. Les témoins porteront sa Parole. Ô Golgotha, crie vers le Père les appels de l’humanité. A notre tour, nous porterons Ta Parole et rendrons témoignage à la Vérité.

1re lect. : Is 52, 13 – 53, 12
Ps : 30 (31), 2ab.6, 12, 13-14ab, 15-16, 17.25
2e lect. : He 4, 14-16 ; 5, 7-9
Évangile : Jn 18, 1 – 19, 42

Proposition de Liturgie à la maison adaptable suivant les circonstances  – voir en fichier joint une célébration plus développée pour adultes et enfants.

Durant la journée, si elle est proche ou sur le chemin des courses ou de la promenade, passer par l’église et écrire une intention dans le Livre d’intentions éventuellement déposé à l’entrée de l’église si la paroisse a pris cette initiative. Se recueillir un moment devant la croix.

À 15h ou le soir, prière du chemin de croix (il n’en manque pas sur internet)

Le soir, prendre le récit de la Passion selon S. Luc (en entier ou en partie) et le réciter à plusieurs voix comme indiqué dans les missels.

Une croix est apportée dans le coin-prière – on la décore de fleurs et de bougies avec un moment de recueillement qui se conclut par une prière universelle.

On aura préparé à l’avance des intentions inspirées de la prière universelle du Vendredi-Saint. On veille à prier pour les victimes de l’épidémie, tous ceux qui sont aujourd’hui dans le désarroi, l’isolement ; ceux qui donnent le meilleur d’eux-mêmes auprès des malades et des mourants.

On termine par le Notre Père.

Méditation   (Louis Dubois)

Ecoutez !

Plus de bruit, plus de conciliabules, de murmures, de complots,
Plus de cliquetis d’armes.  Plus rien que le silence…
Ceux qui ont le pouvoir politique, religieux, dorment sur leurs 2 oreilles,
Le devoir accompli et la conscience en Paix.
L’homme qui dérangeait parce qu’il était pauvre et qu’il faisait le bien, sans compter, sans trier, est maintenant au tombeau.
Enveloppé d’un linceul, pour qu’il ne bouge plus.
Un drap sur le visage pour qu’il se taise enfin.
Et une pierre par-dessus.  Le silence de la nuit (…)

Détails

Date :
10 avril