Israël a longtemps attendu le Messie promis. Et souvent les épreuves contrarient nos espoirs… Pourtant les prophètes renouvelaient sans cesse l’appel à revenir vers Dieu, à suivre son chemin pour ne plus connaître d’épreuves. La fidélité permettrait alors de voir un jour la Promesse réalisée, Isaïe l’annonçait et Jean le Baptiste fut le dernier messager choisi, appelant à « préparer le chemin du Seigneur »
Des prophètes parlent encore aujourd’hui, mais leur voix est souvent dépassée par le brouhaha médiatique, les porteurs de fake news, les beaux parleurs ne cherchant que leur propre intérêt. Dieu nous donne pourtant des signes du salut toujours possible : l’attention aux plus délaissés, le respect de la Création, la joie des familles unies dans l’amour… Mais nous avons tendance à ne voir que ce qui oppose
et qui décrédibilise la foi, en la présence de Dieu, aux préoccupations des hommes…
Espoirs déçus en notre monde, Seigneur,
La terre quête Ton Salut

Catégories : cette semaine